Résultats du service

Où sont insérés les jeunes
suivis par le service intégration professionnelle ?
(en 2017)


              Mention Très Bien pour le secteur Chenôve-Marsannay, particulièrement handi-accueillant* puisque trois jeunes en emploi y sont accompagnés. Un quatrième jeune y est en stage.

            La responsable des ressources humaines à Super U, Anne Barrère, a accueilli Germain (quelques heures par semaine) au mois de décembre, pour qui c’était le tout premier stage en entreprise, suite à un « échange avec la chargée d’intégration qui a vraiment été persuasive », complété d’un « travail d’explication auprès de l’entreprise ». « Le choix s’est porté sur la cafétéria, dans laquelle l’équipe est ouverte d’esprit et accompagnante ». « Des progrès en terme d’autonomie ont été constatés au fil des sessions ». « La clientèle est plutôt positive et trouve cela bien de pouvoir faire travailler un jeune avec trisomie 21 », « un début de lien se crée entre Germain et les clients » …
                       
Depuis il y retourne régulièrement.

                   Une prospection (tâches administratives et accueil du public) est en cours pour un autre jeune.

* handi-accueillant « identifie les bonnes pratiques sur l’accessibilité et sur l’inclusion des personnes handicapées »

                  Accompagnement socio-professionnel pour des salariés en ESAT
           Quatre jeunes salariés en ESAT bénéficient d’un accompagnement socio-profes-sionnel, voire social.

Dans quelles structures … ont été effectués les stages  ?
Leroy Merlin Carrefour Market Avenance
AD3E Foyer Georges Sand Collège Les Lentillères
Metro Merck Ecole des Greffes
Mairie de Neuilly Les Dijon API Restauration Gymnase Louis Curel (Chenôve)
Eiffage Construction CHU Dijon Equi Sens
Nourissat, Misserey, Striffling Mercure Mairie de Pontailler sur Saône
Castorama Ecole de commerce Mairie de Chenôve
Maxi Zoo Flunch Quick
A la bonne heure Super U Association les bouchons

     ‎­Au regard du schéma du parcours d’intégration professionnelle, il est nécessaire de préciser que les périodes de stage en entreprises sont très importantes. En effet, celles-ci servent de terrain de formation professionnelle pour les adultes avec une trisomie 21, dans la mesure où souvent, les prérequis (obtenus auparavant) ne suffisent pas à accéder aux compétences demandées. De plus, il est possible que des jeunes n’aient pas encore expérimenté un domaine de travail (spécifique) d’où la nécessité de cette formation.

     Cette professionnalisation est de ce fait plus ou moins longue (entre 1 an et deux ans) car elle s’adapte :
– au temps d’apprentissage des consignes, très variable d’un jeune à l’autre, et à la quantité d’éléments à assimiler
– à la durée hebdomadaire de stage. Par exemple, si certains jeunes font 5-6 heures de stage par jour, il est possible que d’autres jeunes adultes ne réalisent que 2 à 3 heures de stage par semaine.

     Au final, la totalité de la durée du stage pourra donc être assez conséquente.

Contrats de travail obtenus :

Deux CUI-CAE :
=> CHU de Dijon Service Restauration 21 février 2011 – 20 février 2016
=> CHU de Dijon : Aide magasinier au Laboratoire depuis le 1 avril 2013

Quatre CDI :
=> Quick Chenôve : Equipier depuis le 15 juillet 2008
=> Carrefour Market Nuit Saint Georges depuis le 2 janvier 2015
=> A la bonne heure Chenôve : Employé polyvalent de restauration
depuis le 20 février 2017
=> Metro Marsannay la côte : Employé commercial depuis le 6 mars 2017