Scolarisation T21 CO

Depuis le mois de janvier 2017,
Madame Catherine NAVEAU, enseignante spécialisée,
nous a rejoints
pour assurer l’accompagnement
des jeunes avec Trisomie 21 en milieu scolaire,
dans le cadre de l’association T21 Côte d’Or.
Pour toutes questions et/ou en cas de difficultés
lors de la scolarisation de votre enfant,
de la maternelle au secondaire,
vous pouvez la solliciter, en la contactant :
– à l’adresse mail suivante : scolarisationtrisomie21co@gmail.com

ou – par téléphone au 03 80 43 47 87

Deux autres bénévoles peuvent intervenir pour du soutien scolaire :
Monique Passeron (maths physique) ,
Chantal Perrin (français).

     Rapport d’activité 2018 concernant la scolarisation des jeunes enfants
               Le suivi potentiel au niveau des jeunes enfants s’adresse à 23 familles.
     4 à 5 familles ont eu besoin cette année d’un accompagnement étroit sur une période en raison de difficultés importantes liées à la scolarisation, à l’orientation ou à un projet d’entrée dans un établissement.
     Le lien avec les familles se fait par courrier pour diffusion d’informations générales, mais surtout par téléphone ou par mail pour le suivi des situations scolaires, ou les demandes d’aide en raison de difficultés ponctuelles. Toutes les familles sont destinataires en début d’année scolaire d’un courrier leur proposant de préciser
quelle est la situation scolaire de leur enfant.
     Par la suite, les familles prennent contact lorsqu’elles le souhaitent si elles rencontrent des difficultés ou si elles ont besoin d’informations.
     Catherine Naveau travaille en lien avec Dominique Misserey, sous la forme d’échanges réguliers sur les situations difficiles (avec information à Laurence Cavina).
                                            L’accompagnement des familles comprend :
      Le lien avec les enseignants et directeurs d’école : demande émanant de la famille en vue d’un point sur la situation scolaire, en cas de problèmes concernant l’accompagnement AVS ou l’organisation de l’emploi du temps, de difficultés évoquées par l’enseignant ou d’une demande de sa part en vue d’une information sur la trisomie 21
      Le lien avec l’inspectrice de l’éducation nationale chargée de la scolarisation des élèves handicapés : appel en urgence si la situation le nécessite, et travail en lien en vue de la recherche d’une solution pour permettre au mieux la mise en place du projet du jeune
      Le lien avec les professionnels et directeurs des établissements (SESSAD, IME) : demande émanant de la famille en cas de difficultés de communication, point sur les conditions d’accueil des jeunes, l’organisation de leur emploi du temps, leur évolution
      Le lien avec la MDPH (responsable du secteur Enfance): demande émanant de la famille en cas de difficultés de communication, demande d’aide en vue de la constitution d’un dossier d’orientation, demande d’information sur les démarches à effectuer (en cas de déménagement par exemple).